• terrains-de-sport
  • culture-et-sport
  • seminaire-et-formation

Explore 100 years of the Camp’s history through a few commemorative photos (only in French).

Au début du siècle passé, le Comité universel des Unions Chrétiennes de Jeunes Gens (UCJG) organise, avant la «Grande guerre», des camps au Sentier, dans la Vallée de Joux, pour la formation des cadres des sections européennes.

Et voici qu'en 1914, en plein camp, la guerre va faire des adversaires de ces jeunes hommes qui viennent prier ensemble. Français, Allemands, Anglais, Italiens, Américains, après une dernière accolade, s'en vont à leurs frontières. Les Suisses se retrouvent seuls en territoire neutre.

Riche de l'expérience du Sentier, Charles Béguin, pasteur neuchâtelois et animateur des UCJG de Suisse romande, trouve au Château de Vaumarcus des locaux aptes à recevoir des jeunes. Il trouve surtout le dynamique Dr. Liengme, prêt à accueillir au mois d'août 1915, les 80 Unionistes romands qui ont répondu à ce premier appel. Août 1919. Il faut trouver d'autres locaux pour les 300 jeunes accourus à Vaumarcus! L'orage a arraché la tente dressée dans l'allée du château. On achète des baraquements abandonnés par les internés après la guerre et on loue le terrain aujourd'hui propriété du Camp de Vaumarcus.

De 1920 à nos jours, le Camp n'a cessé d'évoluer: constructions, adaptations, améliorations, toujours conçues dans l'idée de permettre aux gens de se retrouver et d'échanger dans les meilleures conditions possibles. Le Camp de Vaumarcus continue de travailler pour un idéal ayant pour objectif essentiel de rester au service des autres. Durant la deuxième guerre mondiale, un état-major de l'armée suisse s'installe au Camp, ce qui fera de son nom un lieu dit figurant depuis sur les cartes topographiques officielles.

Durant la seconde partie du siècle passé, le Camp s'ouvre de plus en plus à des groupes de tous horizons, des activités très variées et la cohabitation simultanée de plusieurs groupes. Le nombre moyen de personnes par groupe diminue, mais le nombre de groupes explose. Les infrastructures doivent donc être adaptées en conséquence et modernisées. Tout en restant modeste, le confort s'améliore pour répondre aux demandes croissantes des hôtes du Camp.

Le projet "V92" lancé en 1988 et terminé en 1992 avait permis de mettre l'ensemble des infrastructures aux normes en vigueur, de garantir l'étanchéité des toitures et le confort minimum nécessaire. Comme les bâtiments ne sont pas isolés et munis uniquement de chauffages d'appoint, le Camp reste encore fermé en hiver (de novembre à mars).

Le projet "V2k" lancé en 1997 voulait préparer le Camp aux défis du nouveau siècle, lui donner une image jeune et moderne et permettre son exploitation tout au long de l'année. Vu le coût très élevé des travaux, le projet a été scindé en étapes successives, la première - la plus importante - s'est terminée en 2001 et a complètement remodelé le paysage de la colline. Son symbole, devenu l’icône du Camp, est un bâtiment vitré de forme ronde, véritable balcon au-dessus du lac. Les nouveaux immeubles sont isolés et chauffés à partir d'une chaudière centrale et de conduites à distance. Expo 02 a très largement contribué à faire connaître le Camp et sa nouvelle image à travers le pays, en Suisse alémanique notamment.

Une seconde étape du projet "V2k" se termine le 31 mai 2008, par l'inauguration d'un complément significatif à la capacité d'accueil et à la modularité du Camp. Il s'agit du remplacement d'un ancien pavillon par un bâtiment moderne en dur d'une capacité de 32 lits, ainsi que de la transformation et de la rénovation d'un immeuble vétuste, mais classé, en une salle polyvalente pour 50 personnes et d'une cuisine professionnelle.

Quelques images d'époque

historique-1
historique-2
historique-3
historique-4
historique-5
historique-6

Le Camp's latest news

Discovering new flavours

We look forward to welcoming you to vaumarcus on Saturday February 24 and Sunday April 28…

Christmas Market - December 16 and 17

Our famous indoor Christmas Market is back! In a week's time, the main building of La…

Sunny work day

As it does every autumn, Le Camp was able to count on motivated volunteers for its…

Hunting meal - 5th edition

The flavours of autumn are back on 30 September 2023 at La Fondation Le Camp. For…

Fundraising meal

On 3 November 2023, the Camp Foundation is organising a fund-raising meal to help finance our…

The new "Lovers' Corner"

A new look and a new space Those who are attached to the Camp know it…

New totems

Welcoming and orienting our guests thanks to the installation of totems and a new orientation map…

Photovoltaic installation

At the beginning of this year La Fondation le Camp took a big step towards its…
Save
Cookies user preferences
We use cookies to ensure you to get the best experience on our website. If you decline the use of cookies, this website may not function as expected.
Accept all
Decline all
Functional
Tools used to give you more features when navigating on the website, this can include social sharing.
Joomla! Engagebox
Accept
Decline
Analytics
Tools used to analyze the data to measure the effectiveness of a website and to understand how it works.
Google Analytics
Accept
Decline
Essential
These cookies are needed to make the website work correctly. You can not disable them.
CMS
Accept