• tables-de-fete
  • sejours-et-camps
  • seminaire-et-formation

L'association "Ouverture et Partage" organise comme chaque année le Camp Senior Mixte, issu des unions chrétiennes, sur la magnifique colline de Vaumarcus. Il est un des fidèles hôtes du Camp et nous réjouissons de cette sympathie sans cesse renouvelée.

Il aura lieu cette année du 27 au 31 juillet 2019, et aura pour thème l'odorat, avec cet intitulé inspirant "Parfums célèstes, Odeurs terrestres".

Le déroulement prévu par les organisateurs du Camp est le suivante:

Le logement se fera dans la maison Peupliers, en chambres de 2,3 ou 4 lits, adaptées aux personnes à mobilité réduite. 

Le rendez-vous est fixé le samedi 27 juillet dès 11h30 (possibilités de transports).

Le dimanche, le culte commencera à 10h avec le pasteur Hugo Baier, et sera suivi de l'apéro, de l'assemblée générale, et du repas.

Viendra ensuite l'heure d'une conférence sur « les parfums et leurs composants » par Monsieur Antonio Marino, gérant depuis 30 ans d’une parfumerie à Lausanne.

Le soir, un concert de musique de chambre permettra de se mettre en appétit pour les succulentes grillades.

L'excursion cette année se fera au Creux du Van ou consistera en une visite de la collégiale de Neuchâtel, selon les envies.

La fin du camp est prévue à 15h le mercredi 31 juillet.

Pour les inscriptions et les renseignements veuillez appeler au 079 273 45 14 ou au 079 279 51 52.  Ultimes inscriptions : le 19 juillet 2019.

Le Camp Junior a lieu à Vaumarcus, colline magnifique dominant le lac de Neuchâtel et offrant les plus belles soirées étoilées depuis 1924. Il a lieu chaque été pendant une semaine entière.

Chaque année, un thème est choisi et constitue le fil rouge des activités de la semaine. Vivre le Junior, c’est plonger durant une semaine hors du temps. Au gré des thèmes, tous plus originaux les uns que les autres, les campeurs voyagent, se dépensent, vivent en groupe et partagent.

Les 160 jeunes de 11 à 18 ans sont répartis par groupes d’une quinzaine d’enfants et par tranche d’âge. Chaque groupe est encadré par 2 ou 3 responsables. Plus de la moitié des campeurs reviennent l’année suivante et ils se retrouvent avec d’autres habitués.

Le samedi, ils sont accueillis avec leurs parents lors de la cérémonie d’ouverture. Le dimanche, chaque groupe part en excursion pour apprendre à se connaître. Du lundi au vendredi, il y a une alternance de diverses activités. Le vendredi soir, la soirée est prolongée par une disco. Le camp se termine par une cérémonie de clôture qui permet de clore la semaine en présence des participants et des parents.

Si tu as des questions sur le Camp Junior, tu peux contacter Loïc Kuttruff par téléphone au 079 785 85 26 ou par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si tu souhaites t’inscrire, tu peux le faire sur notre site internet : https://campjunior.ch/

Toute l’équipe de bénévole du Camp Junior se réjouit de t’accueillir sur la magnifique colline de Vaumarcus.

« Le Junior ne se raconte pas, il se vit. »

 

Un adoucisseur équipe maintenant l’arrivée d’eau aux bâtiments de la rangée du haut : Zwingli, Peupliers, le Bâtiment principal et le bureau.

L’eau fournie par le réseau communal est d’excellente qualité, mais très « dure », elle contient en effet un fort taux de calcaire, qui s’accumule dans les tuyaux de distribution, les robinets, les chauffe-eaux et les infrastructures de la cuisine. Dans ce dernier cas, l’entretien courant et les réparations fréquentes en perturbent le bon fonctionnement et sont onéreuses. Récemment, la connexion intercommunale des réseaux d’eau a encore péjoré la situation.

Après une étude approfondie et de nombreux contact, le Camp a choisi un système novateur pour l’élimination du calcaire : l’injection de CO2 en faible quantité dans le réseau (le même gaz carbonique que celui utilisé pour les eaux gazeuses), qui liquéfie le calcaire et permet à celui-ci de « couler » avec l’eau sans perturbation et même de dissoudre partiellement le calcaire accumulé précédemment dans les infrastructures. Ce système a été préféré aux deux autres classiques en la matière : la déminéralisation par du sel, qui neutralise tous les minéraux, ce qui n’est pas recommandé pour l’eau de boisson et le système magnétique, qui fractionne le calcaire, qui aura ainsi tendance à moins s’accumuler, mais ne le supprime pas.

L’installation de cet adoucisseur d’eau place le Camp à la pointe de la technologie en la matière et apportera un confort appréciable, tant pour nos hôtes et surtout les buveurs d’eau, que pour nos cuisiniers, ainsi que nos collaboratrices et collaborateurs en charge de la maintenance.

Après sa profonde mutation, le bâtiment principal reçoit une nouvelle livrée.

Lors des transformations et rénovations du bâtiment principal, les 3 façades « en dur » au niveau inférieur n’avaient reçu qu’un crépi de ciment dans un but de consolidation. Après une « pause » de près de 2 ans, voici enfin l’objectif final atteint, par une couche d’enduit imperméable et deux couches de peinture « blanc cassé » du plus bel effet.

Ces travaux ont étés entièrement réalisés par l’équipe des bénévoles, qui ne rechigne à aucune tâche, nos amis Reynald Jaquet et Daniel Schleppy en tête. Sur 2 jours, ce ne sont pas moins de 25 Amis du Camp qui ont mis la main à la pâte (ou plutôt dans la peinture). Cet engagement généreux et sympathique a permis également de peindre les parties boisées des barrières de la galerie et des rampes d’escalier. Les mains courantes des escaliers ont également été revues et renforcées.

Sans les « coups de pouce » des bénévoles, bien des travaux d’entretiens ne seraient guère possibles au Camp. Le Conseil de fondation est infiniment reconnaissant envers ces Amis du Camp, des fidèles pour la plupart. Chaque année, 2 journées de travaux avec des bénévoles sont planifiées, la prochaine aura lieu le samedi 21 septembre 2019, avis aux amatrices et amateurs : aucune qualification professionnelle n’est demandée, il y a toujours du travail adapté à chaque participant. Seules la bonne humeur et l’empathie pour le Camp sont nécessaires. Mais attention, cette dernière qualité s’acquiert très vite et comme un virus, il n’est pas possible de s’en débarrasser.

Un tout grand MERCI à toute l’équipe des bénévoles et Amis du Camp.